Facebook Twitter Rss YouTube

La BAD approuve un nouveau prêt de 215 milliards FCFA pour la Côte d’Ivoire

La Dépêche d'Abidjan

La Banque africaine de développement (BAD) a décidé d’apporter un nouveau prêt supplémentaire de 329,47 millions d’euros, soit 215 milliards de FCFA dans le cadre du financement des travaux du 4ème pont d’Abidjan, a appris APA, mardi, de source officielle sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Selon un communiqué officiel de l’institution bancaire panafricaine, cette décision rentre dans le cadre de l’appui au vaste programme intégré de développement urbain, évalué à 770 millions d’euros, qui met l’accent sur les infrastructures de transport.

« Ce prêt complémentaire va permettre de transformer 88 km de voies menacées de saturation en autoroutes urbaines, et ainsi doubler la capacité d’écoulement du trafic. Sont concernées, les routes de Dabou (section entre Yopougon et le carrefour de Jacqueville) à l’ouest d’Abidjan, et d’Adzopé (entre Yopougon et Thomasset) au Nord », précise la banque.

Dans le cadre de ces travaux, le périphérique d’Abidjan appelé « rocade Y4 » (section nord) va également être aménagé, le boulevard Latrille va être prolongé et dédoublé, les feux tricolores de 90 carrefours vont être réhabilités et un système intelligent de contrôle du trafic va être installé.

L’institution juge « satisfaisant » les travaux du 4ème pont lancés en juillet dernier.

La Banque africaine de développement a décidé d’apporter une assistance financière de 567 millions d’euros à cette première opération du Schéma directeur des transports urbains du Grand Abidjan, ce qui représente 74 % du coût total.

Elle a également mobilisé des cofinancements de l’Agence japonaise de coopération internationale (8 %) et du Fonds pour l’environnement mondial (1 %), afin de soulager la contrepartie du gouvernement ivoirien, qui s’établit à 17 %.

APA


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :