Facebook Twitter Rss YouTube

La CPI remet Laurent Gbagbo aux autorités belges

La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo a quitté les Pays-Bas en début de soirée, mardi. Acquitté de crimes contre l’humanité le 15 janvier, l’ex-président ivoirien avait été libéré le 1er février. Le procureur devrait faire appel de son acquittement.

C’est à 20h30 que Laurent Gbagbo a quitté son hôtel, escorté par des officiers de sécurité de la CPI avant d’être remis aux autorités belges peu avant 22h.
Acquitté depuis le 15 janvier, Laurent Gbagbo avait quitté la prison de la Cour pénale internationale vendredi soir, avant d’être conduit dans un hôtel sur la route de Delft, en direction de Rotterdam. L’ancien président ivoirien est resté là pendant quatre jours, le temps pour la Cour de conduire les dernières négociations avec les autorités belges sur sa nouvelle résidence. Il fallait préparer ses documents de voyage, obtenir la signature des autorités et régler les questions relatives aux conditions imposées par la CPI, expliquait-on à La Haye.
Lire la suite


Commentaires (1)
1. Philip gredey le 06/02/2019 09:35
Bravo à tous ceux qui ont contribué à sa libération.
Nouveau commentaire :