La Dépêche d'Abidjan

Instagram YouTube Channel Twitter Rss

Les Blancs d'aujourd'hui devraient-ils payer les crimes de leurs pères et mères ?

La Dépêche d'Abidjan

OPINION

C'est un fait bien connu que les blancs tout au long de l'histoire ont violé, volé et assassiné des autochtones et volé nos terres. Le problème est que les enfants de ces criminels croient qu'ils ne sont pas responsables parce qu'ils n'ont «physiquement rien fait». Sont-ils responsables du viol, du vol qualifié et du meurtre de leur père?
C'est une question d'une grande importance et il y a beaucoup de débats à ce sujet.

Nous devons d'abord établir un fait: les Noirs vivaient sur toutes les masses terrestres de la planète Terre avant même l'existence d'un homme ou d'une femme de race blanche. Tous les peuples indigènes d'Amérique (Nord, Centre et Sud), d'Asie, d'Australie, du «Moyen-Orient» ont des origines dites «africaines».

Quoi qu'il en soit, lorsque les Caucasiens sont sortis des montagnes du Caucase, ils ont commencé des campagnes monstrueuses pour la domination du monde. Michael Bradley en parle dans « The Iceman Inheritance: Prehistoric Sources of Western Man's Racism, Sexism and Aggression ». Les guerres tribales des peuples autochtones n'étaient pas comparables à la mondialisation du génocide et de l'esclavage poussés par le Caucase.

Des millions et des millions de millions de personnes noires et brunes dans le monde ont été assassinées, violées, volées, menti, trompées, lynchées, volées, maltraitées, battues et torturées au nom de ce que le Dr Frances Cress Welsing a appelé «White Genetic Survie". Il s'agit de la peur que la mélanine «prenne le dessus» et domine les traits génétiques récessifs du caucazoïde.

Rappelez-vous que partout où le Caucasien est allé, il a été accueilli dans la paix et le respect par les peuples autochtones. Ils ont ouvert leurs bras, leur communauté et leur cœur à d'étranges étrangers au nom de l'amour et de la paix. Les Caucasiens ont TOUJOURS utilisé cet esprit affectueux et pacifique manifesté par les peuples autochtones pour profiter de la situation et conquérir les terres et le peuple.

Est-ce parce que le Caucasien est si fort et puissant? Ou est-ce parce que leur déficience génétique de la substance première de l'univers, la mélanine, les rend incapables de gérer et de maintenir des formes de pensée supérieures telles que l'amour et la paix, ne leur laissant qu'un défaut de haine et de guerre?

Alors maintenant que toute la terre est volée, tout l'or et les diamants sont volés, tous les bijoux et coffres au trésor sont volés, tous les peuples autochtones ont été convertis en une étrange religion, tous les temples ont été fouillés et dépouillés, tous les guerriers (hommes et femmes) ont été tués, tout le travail d'esclave gratuit a été utilisé, toutes les nations du Caucase sont construites, tous les peuples autochtones sont sous la hache de l'impérialisme caucasien, et tous les peuples autochtones ont été profondément traumatisés par le génocide et l'esclavage MAINTENANT, les Caucasiens veulent fièrement déclarer qu'ils «aiment tout le monde».

Les nouvelles générations de Caucasiens marchent sur l'héritage criminel de leurs pères, mais la plupart d'entre eux ignorent leur propre privilège. En fait, le système de la suprématie blanche est devenu si vorace qu'il s'est même retourné contre lui-même, probablement parce qu'il n'y a pas d'autre endroit à conquérir qu'eux-mêmes.

Malgré cela, malgré l'ignorance et la fausse innocence du «nouveau» Caucasien, ils ont hérité d'un héritage. Ce n'est pas parce que le système construit à partir de cet héritage se désagrège que leur connexion à l'héritage est moins valable. Je ne parle pas d'un ou deux Caucasiens «maléfiques», je parle d'un système de suprématie blanche créé par des blancs pour des blancs qui implique la subjugation entière de non-blancs dans l'univers connu à des fins de blanc survie génétique.

Conclusion

D'un point de vue théorique, oui. Les Blancs d'aujourd'hui ont hérité des conséquences des actions de leur père tout autant qu'ils ont hérité des privilèges. Si vous faites partie de ces Blancs qui pensent que vous n'avez pas de «privilège blanc», je suis heureux de vous informer que votre ignorance et votre manque de conscience sociale expliquent pourquoi l'élite de votre espèce vous rejette.

Les Blancs «payant» leurs crimes seraient du ressort du tribunal populaire. Certaines personnes veulent des réparations, certaines personnes veulent des terres, certaines personnes veulent du sang, certaines personnes veulent les trois. Cela dépend vraiment de qui vous demandez.

Ne vous inquiétez pas, je ne m'attends pas à ce que les blancs se sentent coupables. Ils tenteront naturellement de valider l'esclavage (physique, politique, religieux et / ou économique) des peuples autochtones du monde entier avec «les humains se sont esclaves les uns les autres depuis la nuit des temps». Qui dans une certaine mesure a la vérité. Cependant, aucun auparavant n'a cherché à maîtriser l' ensemble des populations autochtones mélanisées par peur de l'anéantissement génétique. De plus, aucun auparavant n'avait détruit la planète entière avec une telle hâte et une telle efficacité.

Après tout cela, s'ils ne se sentent pas coupables d'avoir fait consciemment ou inconsciemment allégeance à la force la plus destructrice et au système de mort arrogant jamais connu depuis 2,5 millions d'années, les humains existent alors, peut-être ont-ils laissé leur humanité dans les grottes aussi.

Pour mémoire, bien que j'ai proposé la question: « Les Blancs d'aujourd'hui devraient-ils payer pour les crimes de leurs pères et mères? «, Personnellement, je n'attends rien des Blancs (coupables ou non), vous non plus. Il n'y a rien qu'ils puissent faire pour moi ou pour nous qui soit égal ou supérieur à ce que nous pouvons manifester de nos propres esprits mélangés.

PAR JASON WILLIAMS

Source : trudreadz.com




19, Avenue d'Italie - 75013 - Paris
+ 33 (0)6 52 90 02 66
+ 33 (0) 1 40 28 03 73
infos@ladepechedabidjan.info - ladepechedabidjan@yahoo.fr