Facebook Twitter Rss YouTube

Pourquoi un Noir qui croit en Dieu (Chrétien ou Musulman) opère une regression civilisationnelle ? Pourquoi est-il plus bête que ses ancêtres ?

La Dépêche d'Abidjan

Au moment où nos ancêtres se soignaient avec les écorces de plantes et d'arbres, les européens se soignaient avec les prières. Aujourd'hui, la science a donné largement raison à nos ancêtres et donné tort aux créationnistes qui nous ont colonisés, aussi avec leurs religions encore plus retrogrades que la nôtre.

En effet, nos ancêtres étaient convaincus qu'il y a une âme dans chaque espère de la Nature, qu'il y a une divinité dans les plantes, dans les arbres, dans les animaux avant même de s'intéresser aux humains.

Et c'est en vertue de cette croyance spirituelle qu'ils avaient pris le temps d'observer la natutre pour conclure que chaque plante dans la Nature avait une vie autonome et se défendait bec et ongle pour ne pas mourir.

C'est ce qui va les amener à comprendre que la meilleure défense d'une plante va s'opérer à travers une production d'un poison, d'une toxine contre les intrus, les maladies. Toxine qui va se concentrer sur la partie externe de la plante, sur l'écorce.

Ainsi, si je souffre de de la fièvre à cause du froid, il vaut mieux aller emprunter l'antidote à une plante qui vit dans le froid sans tomber malade, c'est-à-dire en emprunter la toxine qu'elle a développée et qui est concentrée sur l'écorce.

La science a donné raison à nos ancêtres en appelant cette substance contenue en grande quantité dans les écorces ou les épluchures, du "Principe Actif". Et c'est cette forme de recherche qui est encore aujourd'hui utilisée par les industries pharmaceutiques pour trouver les nouveaux médicaments aux maladies.

A l'Ouest du Cameroun, il y a un peuple qu'on appelle les Menoua, les Dschang. On a longtemps dit qu'ils adoraient le cochon. Entre 2011 et 2014, après mes fréquentes visites dans ce département et en interrogeant surtout les personnes âgées, j'ai pu comprendre une chose : il n'y a pas de funérailles labas sans un cochon. Et les parties du cochon ne sont pas partagées n'importe comment : la tête à tel membre influent de la famille, les épaules etc. Et ce qui a retenu mon attention, c'est le foie du cochon est donné aux malades et aux femmes enceintes.

La question est vite posée : pourquoi le foie aux malades ?

Réponse : parce que nos ancêtres avaient découvert que certains malades guerissaient après avoir mangé le foie de cochon.

Dans les autres villages voisins de l'Ouest Cameroun, les funérailles se font avec la chèvre et toujours le même rituel du foie ou de "l'intérieur de l'animal" comme on le dit labas, aux malades de schisophrénie, de délire ou de perte de mémoire.

Recherches éffectuées : à travers cette pratique, sans le savoir, nos ancêtres recherchaient la Colamine, la Vitamine B12. En effet, c'est la seule vitamine qui n'est produite ni par une plante, ni par un mineraie, mais par une bacterie qui se developpe exclusivement sur certains animaux et surtout sur le foie du cochon et de la chèvre. La vitamine B12 est la seule vitamine donc l'absence totale crée une mort immédiate.

Il faudra attendre 1920 pour que 3 medecins chercheurs américains se penchent sur la question. Il s'agit de George Whipple, George Minot et William Murphy. Tous 3 obtiendront le Prix Nobel de médecine en 1934, pour avoir démontré que le foie de cochon et de chèvre que nos ancêtres faisaient manger aux malades et aux femmes enceintes avait des propriétés thérapeutiques contre l'anémie.

Mais pour quelle raison ? A l'époque, on ne le savait pas encore.

Il faudra attendre 1948 pour que deux laboratoires concurrents américains identifient dans le foie de chèvre, de vache et de cochon, cette fameuse vitamine B12. A partir des travaux d'une dame: Mary Shorb, la vitamine B12 a finalement été isolée par Karl Folker du laboratoire Merck, et par Lester Smith du laboratoire Glaxo au même moment.

Voilà expliqué pourquoi la spiritualité africaine n'est pas dogmatique, mais utilitaire et en phase avec la science et ses découvertes successives.

Tout le contraire du Christianisme et de l'Islam.

Voici un dictionnaire de 15 maladies de la lettre A que l'église catholique prétend de guerir en utilisant la prière, pas au Moyen Age, mais en ce Dimanche 23 Décembre 2018. Lisez et jugez vous-mêmes :
--------------
Les principales maladies ou problèmes et la liste officielle de leurs saints pour les guérir. Parce que selon les européens catholiques, Dieu leur avait promis qu'il aurait suffit d'adresser ses prières à ces différents saints et les problèmes seraient résolus:

1) Abcès : Sainte Agathe

2) Accidents de la route : avant un voyage, pour ne pas faire d'accident en route : Saint Christophe

3) Accouchement, pour avoir des enfants : Sainte Marguerite d'Antioche

4) Adolescents à problèmes ou quand vos enfants sont têtus : Saint Louis de Gonzague

5) Agonisants et les personnes dans le Coma : Sainte Thécle

6) Alcoolisme ou lorsque le mari laisse tout son salaire au bar : Saint Matthias

7) Allaitement - lorsque le lait ne sort pas beaucoup après l'accouchement, pour en avoir plus, prier : Sainte Marguerite d'Antioche

8) Âmes du purgatoire : pour sortir les âmes de vos proches du purgatoire pour les envoyer directement au Paradis, prier : Saint Michel et Saint Padre Pio

9) Âmes soeurs (pour trouver facilement l'âme soeur), prier : Sainte Marthe et si ça ne donne rien, prier Saint Raphaël

10) Amaigrissement - Si vous mangez trop et vous prenez du poids, pas besoin de faire du sport ou de faire le régime, pour maigrir et très vite, il suffit de prier : Saint Roch

11) Anémie - L'anémie résulte d'une insuffisance de production en globules rouges et de l'hémoglobine par la moelle osseuse. Il y a plusieurs causes à ce problème :

a) manque de fer,
b) manque de vitamine B12,
c) manque de vitamine B9.

La solution est de manger les feuilles de manioc, les épinards, le foie, le riz complet et les asperges. Mais si vous êtes catholiques, il suffira pour resoudre le fer dans le sang, de prier : Saint Firmin

12) Amnésie - L'amnésie est une perte ou déficience de la mémoire. Elle est causée par les lésions cérébrales suite à un accident ou par des troubles nerveux, notammant, l'hystérie, à cause surtout de l'alcoolisme. La science n'a pas encore trouvé un médicament pour augmenter notre mémoire. L'alternative reste de solutionner si possible le problème qui l'a généré, comme arrêter de boire l'alcool ou prendre les Antidépresseurs pour les déprimés et les Anxiolytiques pour les personnes trop anxieuses. Et si vous êtes un chrétien catholique, pas besoin de tout cela, il suffit pour retroucer la mémoire, de prier Saint Etienne

13) Animaux perdus - Si vous perdez votre chien, votre chat ou votre lapin préféré, point besoin d'afficher les annonces dans la rue avec votre numéro de téléphone pour le retrouver. Si vous êtes un croyant catholique, il suffit de vous asseoir confortablement chez vous et de prier : Saint Martin

14) Angoisse - C'est une grande inquiétude. Pour ne pas en avoir, il suffit de prier : Saint Claude ou Saint Grégoire le Grand

15) Arthrose - c'est une maladie des articulations surtout liée à l'âge avancée. Si votre grand-mère souffre d'arthrose, pour la guerrir, il vous suffira de prier avec elle : Sainte Austreberthe

Conclusion :

Un africain qui se dit chrétien ou musulman est 2 fois plus bêtes que ses ancêtres qui eux étaient très avancés dans les comportements et rites spirituels qu'ils avaient adoptés, par rapport auxquels, le chistianisme et l'ismam sont des regressions civilisationnelles pour un Africain.

Jean-Paul Pougala

Isola 2000, le 23 Décembre 2018


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :